COURS DE DANSE MIXTES HANDI-CAPABLES OU PAS

"Les réseaux sociaux peuvent avoir cette faculté extraordinaire de réunir les personnes. Quand nous nous sommes appelées avec Pamela, vingt ans après avoir pris nos chemins de vie en quittant le Conservatoire, j'ai été frappée par sa douceur et sa joie de vivre.Je me souvenais du tempérament joyeux de Pamela mais quand elle m'a raconté son histoire, j'ai réalisé sa force. Je suis honorée de marrainer l'association "Oublie pas de sourire!", car je crois fondamentalement que la connexion entre les êtres par la danse est réparatrice. Au delà d'une situation de handicap, qui engendre une vie contraignante dans notre société mal pensée, chaque humain.e a des émotions à libérer pour se sentir équilibré.e, serein.e. La danse crée le lien, la danse crée l'émotion au delà des mots. La danse libère.Il est temps que cette société agisse pour plus d'équité, pour plus d'égalité, pour plus de considération des personnes en situation de handicap, brisons le tabou, et dansons pour vivre!"


Andréa Bescond

La danse est un regard neuf que l’on porte sur le handicap. Un regard libéré, qui embrasse la différence comme une source de créativité, et le corps comme espace d’épanouissement unique. En bougeant les corps, la danse n’invite-t-elle pas à bouger les codes ? 


Pamela Bouthillier

«Si vous ne pouvez pas voler, alors courez ; Si vous ne pouvez pas courir, alors marchez ; Si vous ne pouvez pas marcher, alors rampez ; Mais quoique vous fassiez, vous devez continuer à avancer.»

Martin Luther King

"Le premier jalon vers une société plus humaine serait d'accepter que les personnes vulnérabilisées par le handicap ont hérité d'un rôle salutaire de veilleur. Dans notre société d'aujourd'hui, déboussolée, les veilleurs, que sont les personnes fragiles nous indiquent une autre voie pour nous diriger vers une société plus humaine."

Extrait du livre : Tous intouchables? de Philippe Pozzo Di Borgo, Jean Vanier et Laurent de Chérisey